Petite mise en situation

En fin de journée, vous rentrez chez vous épuisé(e). Vous vous affalez sur le canapé pendant un moment avec votre téléphone pour voir ce qui se passe sur les réseaux sociaux. La seconde d’après, vous avez déjà passé 2h sur votre téléphone. Cela ne vous empêche pas de manger en compagnie de votre téléphone, distrait(e) par les potins en ligne. Puis, vous allez vous coucher.

Le lendemain à votre réveil, votre premier réflexe est de vous connecter sur Internet pour voir les dernières informations. Vous finissez par y passer plus de 30 min, ce qui vous fait arriver en retard au travail.

Vous débutez vos tâches mais 10 min plus tard, vous prenez votre téléphone juste pour vérifier si vous n’avez pas reçu de messages. Et vous revoilà sur les réseaux à suivre du contenu divertissant, des informations et bien d’autres. Le temps de vous ressaisir, c’est déjà l’heure de votre pause. Vous sortez manger un morceau parce que vous n’avez pas eu le temps de déjeuner le matin. Une heure plus tard vous revenez à votre poste, déterminé(e) à terminer un dossier important car il faut le rendre le lendemain à 15h. Vous réussissez à travailler 30 min sans distraction, puis vous recevez une notification. Ça pourrait être important alors vous décidez de l’ouvrir. Et vous voilà 1h plus tard, à éclater de rire devant une vidéo. Soudain, il est 18h et il faut rentrer. Une fois chez vous, le cycle recommence.

Cette situation illustre bien une certaine dépendance aux réseaux sociaux, ce qui empiète sur la gestion de votre temps et de vos tâches. Vous devez savoir que cela aura des conséquences sur votre santé (des maux de têtes répétitifs, le mal d’yeux, la fatigue), sur votre performance au travail (non-respect des délais), sur vos moments de qualités en famille.

Voici quelques astuces pour mieux gérer la situation :

Ayez des objectifs et des priorités : il est important de les noter à un endroit où vous verrez facilement. Vous pourrez par exemple utiliser des pense-bêtes.

Limitez le temps passé sur les réseaux : certaines applications vous permettent d’instaurer une limite par jour, après quoi l’application se bloque automatiquement.

Mettez votre téléphone loin de vous et en mode silence : cela vous aidera à avancer dans vos tâches sans distraction.

Pas de téléphone lors de vos moments de qualité : que ce soient avec vos enfants, vos parents, vos ami(e)s, votre conjoint(e). Savourez le moment présent.

Se discipliner : il est important d’être stricte envers vous-même et d’appliquer ces règles si vous souhaitez un changement.

NB : Certains de ces points ne sont valables que si vos activités professionnelles ne sont liées à aucun réseau social.