Vous détestez parfois votre boulot parce que vous êtes débordé.

Vos enfants sont éduqués par la télévision, les réseaux sociaux ou votre entourage parce que vous êtes débordé.

Votre partenaire est mécontent(e) et boude parce que vous êtes absent et débordé.

Vous avez parfois l’impression de ne plus avoir de vie parce que vous êtes débordé.

Comment sortir de ce labyrinthe ?

  • Prenez conscience de la situation

La première étape est d’ouvrir les yeux sur la situation, afin de l’évaluer sur la base des événements récents entre vous et vos proches (conflits et incompréhensions avec époux(se), enfant(s), ami(e)s, etc…). Cela vous permettra de réaliser la gravité de la situation et de prendre conscience.

  • Établissez une liste de priorités.

Vous avez le droit d’avoir plusieurs priorités, cependant les unes ne doivent pas empiéter sur les autres. Pour se faire, chaque mois, organisez vos priorités en prenant en compte tous les aspects de votre vie. Ne négligez aucun aspect car c’est ce tout qui fait votre équilibre.

Vous pourrez par exemple vous donner plus au travail lundi afin d’avoir du temps mardi pour un dîner avec votre époux. Et si vous arriviez au travail plutôt dans le but d’aller faire une surprise à votre fils en allant le chercher à l’école à l’heure de votre pause ?

  • Disciplinez vous

Vous pouvez avoir toute la volonté du monde, mais si vous n’êtes pas déterminé à respecter vos engagements, votre décision de changer sera simplement inutile.

  • Communiquez avec les parties prenantes

Il est important de dialoguer avec les membres de votre famille, notamment votre conjoint, vos enfants, vos parents… Ceci permettra d’instaurer un environnement de confiance et de compassion lorsque vous serez indisponible pour eux. Le dialogue dans ce contexte implique partager vos réalités et les difficultés menant au déséquilibre afin de trouver un compromis ensemble. 

  • Écoutez votre corps

Vous jonglez entre la famille, le travail et vos activités sociales/religieuses ; c’est normal de se sentir un peu dépassé parfois. Sachez le détecter et prenez du repos/prenez soin de vous. Même si ceci implique de prendre des congés ou une permission, faites-le ! Si cela implique faire de l’exercice, faites-vous plaisir !

  • Passez à l’action

Évitez la procrastination. Respectez la liste faite. Pensez au bonheur de vos proches et au plaisir que vous aurez de pouvoir partager des moments avec eux.